avril 18, 2017

Ce que l’année 2016 nous a appris en content marketing

icon-Content-Marketing

Ce que l’année 2016 nous a appris en content marketing

L’année 2016 est bien derrière nous. Couronnée de succès ou pas, l’année dernière a été riche en enseignements en termes de content marketing. Focus sur quatre choses apprises au cours des douze derniers mois.

Le content marketing est de plus en plus efficace
Parlons statistiques. 88% des entreprises B2B ont fait du content marketing l’an passé. Plus concrètement, 75% des spécialistes marketing ont reçu un feedback positif par rapport aux efforts consentis en contenu. 47% des consommateurs ont vu en moyenne trois à cinq contenus différents avant de prendre contact avec un représentant commercial et enfin, 74% des lecteurs font confiance au contenu provenant d’une entreprise et visant à les renseigner sur un thème particulier[1].  Vous l’aurez compris, le content marketing est efficace et convainc le public cible.

Le mobile sinon rien
La domination des mobiles est motivée par deux choses : les comportements des consommateurs… et Google comme souvent. Impossible d’ignorer l’un des deux sous peine d’être invisible, comme l’a prouvé le géant américain en privilégiant les sites optimisés pour mobiles. Et pourtant, moins d’un quart des PME dispose d’un site web adapté au mobile. Difficile de trouver le contenu créé si le plus grand moteur de recherche au monde ne le référence pas de manière optimale.

L’e-mail reste le meilleur canal de distribution
On pourrait penser qu’en 2016, les médias sociaux ont pris le pas sur l’e-mail. Et pourtant. Même si beaucoup d’entreprises mesurent leurs objectifs de reach en likes et retweets, le bon vieil e-mail  reste primordial comme le suggère une étude du Content Marketing Institute. 93% des marketeers B2B utilisent l’e-mail pour distribuer et promouvoir le contenu, devant LinkedIn (89%), Twitter (77) et Facebook (76). Derrière, l’écart se creuse avec YouTube (59) et le pauvre Google+ (35%)[2].

Le contenu et la confiance indissociables
A l’heure des « fake news », la confiance et la véracité des informations publiées sont primordiales. Tout se joue sur la confiance. Le content marketing fonctionne car il est basé sur celle-ci. Les contenus créés sont informatifs, complets et ne trompent pas les utilisateurs. En créant, construisant et renforçant ce lien avec eux, les lecteurs vous feront confiance et lorsqu’ils devront passer à un achat, c’est à vous qu’ils penseront. Le content marketing est de plus en plus populaire car les gens ne font plus confiance à la publicité. Il vaut à tout prix éviter le hard sell dans le contenu, voire même le soft sell car le lecteur sera réticent. Soyez donc précis, correct et digne de confiance. Il y a tellement de contenus publiés autre part que tout se joue sur ces points-là.

[1] https://fr.semrush.com/blog/50-faits-sur-le-content-marketing-que-vous-devriez-savoir-en-2017/

[2] https://www.entrepreneur.com/article/289762

Share this Post:
Read more...