avril 3, 2017

Les erreurs à ne pas commettre en content marketing (1/2)

good choice bad choice

Comment réussir sa stratégie de contenu, comment optimiser son content marketing… les exemples et conseils en content marketing sont légion. Mais que faut-il absolument éviter de faire quand on parle de content marketing ? Voici 8 erreurs à ne pas commettre, première partie.

En content marketing, il y a ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter. Il y a aussi ce qu’il faut absolument ne pas faire pour ne pas mettre à mal sa stratégie de contenu.

Ne pas assez promouvoir son contenu
Vous avez créé du bon contenu, avec des conseils excellents… mais les leads n’affluent pas. Le problème est que vous ne promouvez pas assez votre contenu. Il y a le SEO, votre blog et les réseaux sociaux mais il y aussi le earned, le paid et le owned media , les campagnes e-mailing, les supports comme les infographies ou les livres blancs. Le reach des médias sociaux devient tellement pauvre qu’il est compliqué de se passer d’earned et de paid media.

Préférer la quantité à la qualité
Il faut régulièrement publier du contenu pour inspirer vos prospects et les convertir au fur et à mesure en clients. Mais régulièrement ne veut pas dire n’importe comment. Il ne faut pas d’office trois nouveaux articles par semaine si les effectifs ne peuvent tenir le rythme. Le risque est le contenu soit trop bâclé, imprécis et pas inspirant parce qu’il « faut absolument publier quelque chose aujourd’hui ». Vous perdrez du temps, de la qualité et du trafic. Votre public cible sera plus intéressé par du contenu et par ce que vous avez à offrir s’il est de qualité et unique. Il y a assez de contenu sur le web qui aborde des sujets de manière trop générale.

Viser la vente trop rapidement
Bien évidemment, vous n’écrivez pas du contenu pour les beaux yeux de la duchesse, le but étant d’attirer des leads et de les convertir en vente. Mais attention de ne pas aller trop vite. Evitez d’être trop évident, de ne parler que de ce que vous offrez, de mettre des call-to-action trop agressifs et commerciaux. Faites venir les prospects à vous grâce à du contenu (de qualité, voire plus haut). S’il est bien écrit et utile à vos utilisateurs, votre notoriété et image de marque augmenteront auprès d’eux et ils feront appel à vous le moment venu.

Ne pas écouter votre audience
Ce que vous écrivez est  très bon… mais il ne correspond pas aux besoins de votre public cible. Si vous ne savez pas ce que vos lecteurs veulent rire, vous risquez de produire du contenu qui ne sera pas lu. Soyez donc à l’écoute des intérêts de votre public cible et tenez compte que ce qui l’intéresse aujourd’hui ne sera peut-être plus le cas demain. Il convient de suivre les tendances et de proposer du contenu pertinent et en rapport avec ce qui se dit et ce qui veut se savoir. Au lieu d’essayer de deviner ce qu’ils ont envie de lire, écoutez ce qu’ils disent et prenez note de leur feedback et de leurs questions. Cela pourrait être une excellente base pour vos prochains sujets.

Share this Post:
Read more...