mai 3, 2017

Le fact-checking pour crédibiliser et vérifier son contenu

truth1

Manque de temps, de budget… certains faits énoncés dans des articles ou publicités sont faux ou mal interprétés. Avec comme conséquence qu’une mauvaise information entaille votre crédibilité. Le fact-checking, la vérification des faits, est donc primordiale.

Aux côtés des vérifications grammaticales et orthographiques, pas toujours effectuées non plus, la véracité et l’exactitude de faits et informations énoncés dans votre contenu sont-ils vérifiés ?

Devant une deadline trop serrée, un rédacteur ne prendra pas le temps de vérifier certaines informations. « Selon une étude, 40% des responsables… » est bien trop vague. Quelle étude ? Où ce chiffre a-t-il été trouvé ? Quelle est la source ? Et est-elle la primaire ? Les informations publiées doivent être vérifiées, pour plusieurs raisons.

Une seule erreur peut ruiner l’objectif de votre campagne et même votre réputation et votre crédibilité. Avant toute publication, voici donc une checklist pour content marketeers afin de vérifier la véracité et la précision des informations à partager.

  1. Les noms, dates, lieux, numéros…

Vérifier l’orthographe et la grammaire est une base pour tout contenu. Rien de pire que de froisser votre conférencier ou votre prospect en faisant d’une faute dans son nom de famille. Il y a aussi lieu de vérifier l’exactitude des données que vous partagez. Est-ce la bonne date, le bon lieu, la bonne adresse, le bon itinéraire, le bon numéro de contact, le lien d’inscription… ? Testez aussi le processus et vérifiez si ce que vous demandez et proposez est possible.

  1. Les sources

Un article reprenant et décortiquant une étude parue dans une autre publication. Ne vous arrêtez pas au premier article mais allez vérifier si la source parle du même chiffre. Et cette source, est-elle crédible ? Est-elle réelle ? Au moindre doute quant à sa véracité, ne l’utilisez pas.

  1. Les statistiques et chiffres
    Même constat pour les chiffres et statistiques publiés dans un article sur une étude. Ces chiffres sont-ils corrects, ne sont-ils pas mal interprétés ? Allez directement à la source et analysez les résultats, certains articles ne se gênent pas pour déformer quelques statistiques pour prouver l’utilité de leur produit ou solution. Et pour en avoir le cœur net, faites-vous-même le calcul.
  1. Les citations
    Voltaire a dit « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire». Sauf qu’il n’a jamais écrit cette phrase ! Nous en revenons à nouveau aux sources. Une citation doit être retranscrite dans son entièreté et ne pas être sortie de son contexte.
  1. Les controverses
    Ce que vous publiez remet en cause quelque chose d’établi ? Posez-vous la question de comment vous le savez et comment vous pouvez l’étayer grâce à des preuves, des études et des sources, primaires bien évidemment. Même si vous manquez de temps ou de budget, effectuez ces vérifications crédibilisera votre contenu et vous exposera moins aux erreurs qui risquent de fragiliser les objectifs de vos campagnes.
Share this Post:
Read more...