février 16, 2017

Quels KPI choisir pour votre campagne de content marketing ? (1/4)

mike_modelisation_audience.jpeg.crop_display

Avant de penser à lancer votre campagne de contenu, vous devez définir les mesures de performance de celles-ci. Entre leads, nombres de visites ou visiteurs, nombre d’inscrits,… pas toujours facile de savoir. Nous vous aidons à choisir.

Pour qu’une campagne ou une action marketing soit efficace, il faut que les indicateurs la mesurant soient dans le vert. Mais quels sont ces indicateurs, ces KPI que tout responsable marketing se doit de définir… et d’atteindre ? Impossible de tous les nommer tant les déclinaisons sont nombreuses mais il est possible de les diviser en quatre grandes catégories : audience, génération de leads, newsletter et médias sociaux.

Chaque semaine, nous vous présenterons ces différents indicateurs de mesure. Nous commençons donc celle-ci par les KPI liés à l’audience.

Les KPI Audience
L’audience est une sorte de b.a-ba de toute campagne, les KPI dit classiques ou traditionnelles. On trouve un grand nombre d’indicateurs de performance.  Passons-en quelques-uns en revue. Le nombre de visites vous donne une indication très simple du nombre de fois où votre site est visité, vous irez plus loin avec le nombre de visiteurs uniques et de pages lues. Avec aussi la possibilité de calculer le ratio visiteurs/pages lues. Vous avez beaucoup de visites et visiteurs uniques mais peu de pages lues ? Il y a un souci d’intérêt de la part de votre public cible par rapport à votre site web.

Cette donnée peut également être analysée par le biais du taux de rebond, c’est-à-dire le pourcentage d’internautes ayant quitté le site sans consulter d’autres pages. Ce taux doit être le plus bas possible. Plus il est élevé, moins les autres pages de votre site sont visités par votre public cible. Si vous arrivez à attirer des internautes sur votre landing page, pourquoi ne visitent-ils pas les autres ? Ce taux de rebond vous permettra d’améliorer autant votre call-to-action que votre campagne, votre page d’atterrissage ou votre site web.

Un autre bon indicateur de performance, c’est le canal d’acquisition. D’où vient votre visiteur, comment est-il arrivé sur votre page ? Est-il arrivé par les moteurs de recherche, votre campagne e-mail (et sur quel CTA a-t-il cliqué ?), un site, un blog, une bannière ? En analysant vos sources de trafic, vous pourrez orienter vos forces vers celui générant le plus de visites et conversion et améliorez les autres. Car un KPI doit surtout vous aider à perfectionner votre approche.

Une chose en tête
Gardez néanmoins en tête qu’un KPI n’est qu’un indicateur de performance et pas une fin en soi. Pour définir un bon KPI, il faut d’abord définir l’objectif de votre campagne, le message que vous allez adresser à votre public cible et l’action que vous attendez d’eux. Dans un monde idéal, un KPI est un objectif à moyen terme et long terme en accord avec votre stratégie, une donnée simple, mesurable et évolutive, et enfin, une donnée qui vous permettra de prendre une action concrète.

Share this Post:
Read more...