août 3, 2016

Pokémon GO : quel potentiel marketing pour les marques ?

Pokemon GO

Quelques marques ont déjà commencé à exploiter le phénomène international Pokémon GO. Quel est le potentiel marketing de cette chasse virtuelle mobile?

Depuis quelques semaines, Pokémon GO, le jeu mobile de réalité augmentée mis en œuvre par Nintendo, Niantic et The Pokemon Company, a séduit des millions de consommateurs, toutes tranches d’âge confondues, à travers le monde! Comment la capture de petites créatures imaginaires aux allures de manga peuvent-elles aider les marques à vendre plus?

Une popularité qui explose

Avec 30 millions de téléchargements en deux semaines, la popularité du jeu mobile Pokémon GO a littéralement explosé!
Au-delà de la loi du nombre (23 millions d’utilisateurs quotidiens), le temps moyen passé sur le jeu par jour (33 minutes) révèle un potentiel marketing non négligeable.

S’approprier le phénomène sur les réseaux sociaux

Certaines entreprises se sont jetées à l’eau et parviennent à surfer avec plus ou moins de créativité sur la vague Pokémon GO à coup de hashtags et de promotions contextualisées.

Depuis quelques semaines, elles communiquent sur les réseaux sociaux en associant leur marque avec le sujet le plus « tendance » du moment: la chasse aux « petits monstres de poches ». En voici quelques exemples:

  • La SNCF invite les dresseurs de Pokémon à partager leurs photos de chasse sur les réseaux sociaux avec #pokétrain.
  • Amazon promeut la vente de ses batteries rechargeables.
  • Monoprix offre le kit du dresseur de Pokémon composé d’une barre énergétique, de brume, de pansements, d’écran total, mais aussi d’une batterie nomade.

A la clé de ces actions marketing: la fidélisation des consommateurs, l’augmentation du chiffre d’affaires et de la notoriété!

Les « Pokéstops »: une aubaine pour le commerce local

Les entreprises et organisations locales, telles que les villes, les commerces, les bars et les restaurants, ont l’opportunité d’attirer dans leur établissement de nouveaux consommateurs potentiels: les dresseurs de Pokémons. Comment? Grâce à un partenariat avec Niantic, elles peuvent faire de leur boutique un « Pokéstop », c’est-à-dire un lieu où l’on peut notamment attraper les célèbres créatures virtuelles.

Avec Pokémon GO, les marques ont l’opportunité de mettre au défi leurs ressources créatives pour booster leur notoriété, leurs ventes et fidéliser leurs clients.

Share this Post:
Read more...