avril 5, 2016

Réalité virtuelle : un contenu qui fidélise

vr1-640x401Testée par de plus en plus de médias, la réalité virtuelle, contenu narratif à 360° à haut potentiel marketing, promet de fidéliser les consommateurs à condition de leur apporter un réel bénéfice à long terme.

Une nouvelle forme de storytelling

Le «New York Times» est l’un des premiers médias à avoir fait appel aux technologies de la réalité virtuelle pour offrir une expérience inédite à ses abonnés. Au total, le quotidien new-yorkais a offert un million de masques (Google Cardboard) à son public pour lui permettre de découvrir une série de quatre reportages en réalité virtuelle.

«The Grey Lady» ou encore «Paris Match» se sont également lancés dans l’aventure technologique en proposant à leurs abonnés de vivre des reportages comme s’ils y étaient, grâce à l’expérience immersive inédite de la réalité virtuelle.

A la différence du 3D déjà pratiqué, la narration à 360° offre au spectateur la possibilité de regarder la scène où il veut en bougeant la tête. Les technologies de réalité virtuelle se développent en continu, notamment du point de vue graphique, pour offrir à l’utilisateur une immersion quasi parfaite. Limitée à un usage domestique, la réalité virtuelle est appelée à bientôt remplacer les tablettes.

La réalité virtuelle, une stratégie marketing efficace?

A cette question, William Eldin, spécialiste des nouvelles techniques et notamment de la vidéo à 360°, répond que, pour créer une relation durable avec ses clients au moyen d’outils de réalité virtuelle, il faut nécessairement dépasser l’«effet magique» Le dispositif doit offrir un réel bénéfice à long terme.

Or, d’après un photographe freelance collaborateur du «New York Times», le pouvoir de la réalité virtuelle est sa capacité à transporter le spectateur dans un autre monde et de s’y sentir présent. Le contenu narratif à 360° apporterait ce qui manque à la photographie, l’existence dans une réalité parfois très lointaine. Avec la réalité virtuelle, l’audience pourrait se sentir davantage concernée par l’actualité internationale qu’en lisant le journal du matin. Cet attrait suffira-t-il à fidéliser les abonnés sur le long terme? Affaire à suivre…

Au-delà d’une technique de fidélisation, la réalité virtuelle permet également de mieux comprendre les aspirations des clients, de réinventer les points de vente, de créer de l’engagement et enfin, de lever des freins à l’achat. Un outil à haut potentiel marketing donc!

Share this Post:
Read more...